Le spasme du sanglot


C'est avec mon 2e enfant que j'ai été confronter à ce phénomène pour la première fois.. Un épisode dont aucun parent ne voudrait vivre tellement il est impressionnant et choquant. On perd nos moyens, on ne sais pas quoi faire.. Pendant une heure, après la crise, j'ai observé mon enfant de peur qu'il ai des séquelles. Je me suis mise à faire plusieurs recherches sur le net et j'avais pu mettre un nom sur ce qu'il venait de se passer. Mon enfant venait d'avoir un spasme du sanglot.

Qu'est ce que le "spasme du sanglot"?


Le spasme du sanglot peut être la réaction à une émotion forte. Dans ce cas, l'enfant manifeste sa colère, sa douleur ou sa peur par des pleurs incontrôlés. Ses sanglots deviennent de plus en plus rapides et saccadés, ses yeux se révulsent, il a du mal à reprendre son souffle. Au plus fort de la crise, son visage vire au bleu et il s'arrête de respirer.
Cela peut aussi être la syncope : votre enfant perd connaissance. Cette perte de connaissance dure quelques instants, de trente secondes à une minute maximum. Ensuite, l'enfant reprend conscience, comme si rien ne s'était passé. Ce n'est pas une maladie. Et même si les signes sont semblables à ceux de l'épilepsie "raideur, convulsions, inconscience", cela n'a rien à voir. 
Source: Parents.fr- le spasmes du sanglot

Les pires épisodes que nous avons vécus ont été avec mon 3e garçon. Je n'aurai jamais pensé qu'il en ferait autant.  A peine je haussais le ton, qu'il se mettait à pâmer. Si il tombait, je devais rapidement me prendre à bras et le calmer pour ne pas que cela se produise. J'avais malgré tout toujours peur car je ne savais jamais comment ça allait se produire. L'enfant ne le contrôle pas. Mais plus il grandit, plus les crises de spasmes ce font plus rare.

Même si maintenant, je suis habituée.. Ça reste toujours aussi impressionnant et perturbant, mais je sais comment agir.



6 commentaires:

  1. C'est bien de parler de ce sujet important :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurai jamais pensé que cela j'arriverai.. Merci :). C'est surtout important de mettre des mots sur un syndrome comme celui-ci.. J'aurai pu aussi rajouter le fait qu'il faut souffler dans le visage de l'enfant pour le stopper (même si parfois cela ne sert à rien, surtout quand la crise est là)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas et ça doit vraiment faire peur de voir son bébé comme ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme.. C'est le résultat de ce que je t'avais raconté avec la chute donc oui c'est angoissant.

      Supprimer
  3. Giulia fait aussi des spasmes du sanglots, j'en faisais aussi quand j'étais petite.
    Ma mère a eu très peur. Pour Giulia je connaissais donc ça ne m'a pas vraiment fait peur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quand on connait, on s'habitue mais cela reste prenant quand même ;)

      Supprimer