L'enfant que j'étais.. {TAG}


Je ne suis pas forcément tous les tags mais celui-ci m'inspirait .. Marie, la picou internationale du blog picou-bulle propose de nous souvenir de nous, étant enfant..
Si tu souhaite participer, tu peux lire son article ici.

Alors s'est avec grand plaisir que je participe à ce défi et de remonter dans le temps, l'espace d'un instant.. Se rappeler des bons, comme des mauvais moments.



L'enfant que j'étais, était une enfant... sensible, garçon manqué, rigolote, amitieuse et seule.. J'adorais quand mon cousin venait en vacances à la maison, c'était mon "petit frère" par procuration. On jouait beaucoup ensemble..  J'habitais au 3e étage et je faisais descendre un panier avec des surprises dedans pour mes copains/copines. Je n'aimais pas quand mon beau-père faisait des crises d'alcool, j'avais peur et je pleurais beaucoup. Je n'avais qu'une amie, la meilleure! Sinon je ne traînais qu'avec des garçons! Mon papy maternel me surnommait "numéro de cirque" et mamie adorait que je dans devant la télé en faisant les pointes.

L'enfant que j'étais avait pour jouet préféré... les petits poneys et les barbies.. Mais il m'arrivait de chiper les voitures de mon voisin et de retourner chez moi pour jouer avec ;). J'aimais beaucoup regarder les poupées en porcelaine de ma mamie paternelle (la maman de mon beau-père) et quand elle nous a quitté, j'ai pu avoir sa poupée lampe en souvenir d'elle..

L'enfant que j'étais se régalait de... bons gâteaux de maman! Les crêpes, le gâteau et la charlotte au chocolat.. J'attendais aussi patiemment que maman fasse des frites ;). Mais mon réel plaisir était d'attendre à regarder par la fenêtre que le boulanger passe dans la résidence pour aller chercher la bonne baguette fraîche.. Et parfois, il m'offrait gentiment des croissant ou pains au chocolat :).
  
L'enfant que j'étais s'est un jour fait gronder parce que... Si seulement il n'y avait qu'un seul jour.. Je vais dire le jour où je me suis fait le plus gronder c'est quand je me suis perdue à Etretat sur une place bondée de monde. Cela n'a pas duré longtemps mais ça semblait déjà de trop pour moi. C'était horrible déjà de paniquer parce qu'on ne retrouve pas sa maman mais alors se faire gronder en prime! J'ai beaucoup pleuré. Elle avait eu peur maman. D'ailleurs, je retrouve en moi ce trait de caractère.

L'enfant que j'étais rêvait de... devenir maîtresse d'école (ce que j'ai essayer de faire mais qui n'était pas pour moi). Évidemment, voir des dauphins en vrai aussi après avoir vu le fameux film de Luc Besson "Le grand bleu".

L'enfant que j'étais lisait... pas grand chose car je n'étais pas très lecture mais ce que j'adorais par dessus tout, c'est quand ma maman me lisait l'histoire du Petit Prince. J'ai vraiment commencé à lire des livres (mais je n'ai pas continuer) quand j'étais en fin de primaire.

L'enfant que j'étais trouverait mon moi de maintenant... toujours aussi clown :). Sinon je ne vois pas ce qu'elle aurait pu penser d'autre de moi vu qu'à cette âge je ne pensais pas forcément à comment je serai plus grande..


J'espère que ce tag vous a plu.. J'ai hâte de lire les tags de mes autres copines blogueuses ;) 

10 commentaires:

  1. J'adore! Nous avons eu commun les jouets, le petit Prince que j'aime beaucoup, et puis l'envie d'être maîtresse d'école (qui m'a bien passé depuis!). J'espère que tu t'es bien amusée à te replonger un peu dans ton enfance, moi je me suis bien amusée à te lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui cela m'a beaucoup plu et je me suis replongé dans les albums de ma maman chérie <3. J'ai hâte de lire le tien :*

      Supprimer
  2. Bravo, très chouette ! Et j'adore ce retour en arrière. Des bisous ma jolie

    RépondreSupprimer
  3. Merci ma belle 💋. Ho oui de bons souvenirs ☺. J'espère que tu vas le faire que je découvre l'enfant que tu étais... ❤

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ce retour en arrière et découvrir tout le monde sous un angle différent... Le petit prince a du bercer pas mal d'entre nous...

    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je l'ai toujours ce livre.. Il est dans un piteux état mais je ne peux m'en séparer. J'ai hâte de découvrir les autres et toi :*

      Supprimer
  5. Le petit prince est tellement poétique comme livre. Ici il a surtout une signification pour mon mari car c'était le préféré de sa grand-mère.
    J'avais oublié les petits poneys mais j'en avais aussi :)
    Je sais que tu n'as pas osé parler de tout car tu me l'as dit dans un commentaire mais tu n'as pas non plus eu une parcours facile alors tu peux être fière de ce chemin parcouru et de ta famille <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est le seul livre avec lequel je m'évade... Oui parfois, on se raccroche à quelque chose que la personne qui nous était cher appréciait. Je ne suis pas fan d'éléphants mais j'en ai repris 2 de ma maman qui sont sur mes cheminées. Rhoo j'en étais dingue de ses petits poneys! Non car le reste est bien trop triste donc je préfère parler des bons souvenirs donc voilà :). Merci ma framboise. Il y a toujours pire dans la vie.. Je n'ai pas été battu, ni eu de sévices, donc je peux m'estimer heureuse de la vie que j'ai eu <3

      Supprimer
  6. Ah génial! Je suis ravie d avoir pu te découvrir et d'en apprendre davantages sur toi😘 j'ai adoré me souvenir! C'est dingue mais ca faisait longtemps que je N avais pas pris le temps de me souvenir de ces moments si precieux.
    Des bisous ma jolie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha petite curieuse!! Lol. Je vais aller lire ton tag et moi aussi j'en apprendrais un peu plus sur toi :D. Et bien moi je m'y suis replongé il y a un an, après le décès de ma mère donc j'y reviens avec un peu de nostalgie..

      Bisous ma belle :*

      Supprimer